face

E-Commerce & Facebook : de nouvelles perspectives prometteuses !

Par Pierre-Etienne Boilard, Directeur Général

Le savoir-faire des agences média mis à contribution pour optimiser 
la stratégie des e-commerçants sur les réseaux sociaux.

De l’élaboration d’un contenu de marque en parfaite adéquation avec l’environnement 2.0, en passant par l’animation quotidienne des différents comptes sociaux et le traitement bientôt possible des données fans et abonnés, les agences média ont aujourd’hui leur rôle à jouer pour soigner l’image digitale et virale des clients e-commerçants. 

Facebook ayant déjà séduit plus de 24 millions de Français et les réseaux sociaux au sens large (Twitter et Pinterest au rang de challengers) pesant désormais plus de 20% du temps passé sur Internet, les e-commerçants n’ont pas tardé à investir, avec précaution toutefois, le territoire social. Ils sont aujourd’hui pas moins de 93% à posséder une page « fan » sur Facebook.

Au-delà des fonctions classiques « like » / « comment » / « share », qui génèrent du trafic de façon virale, certains acteurs vont encore plus loin en proposant des solutions telles que :

  • « Facebook Connect » permettant de cibler les attentes des utilisateurs en se référant à leurs préférences et leur identité (sources de gain de temps pour l’utilisateur et de suggestions d’achats pour l’e-commerçant),
  • « Social Commerce » en testant leur e-shop directement sur Facebook.

S’il est important pour ces e-commerçants de matérialiser leur présence sur les réseaux sociaux, l’espoir du f-commerce, initié depuis quelques années par des précurseurs comme La Redoute ou Voyages SNCF, n’a pas connu de réel succès commercial auprès du grand public jusqu’à présent.

Il est vrai que Facebook a cette richesse reconnue et pourtant encore inexploitée de recenser des millions de profils : un panel unique permettant de décrypter et analyser les nouvelles pratiques de consommation. A ce titre, Facebook représente la plus grande base de données au monde qui alimente la convoitise des enseignes et nourrit leur fantasme d’optimiser leur stratégie relationnelle par ces données si précieuses d’acheteurs ultra-connectés. Néanmoins, suite à l’annonce faite par Facebook en début de semaine, le bouclier devrait être levé !

En effet, Facebook tendrait à préparer l’apparition d’une nouvelle fonctionnalité permettant aux annonceurs de cibler les utilisateurs en fonction de leur adresse e-mail ou de leur numéro de téléphone. Ce nouvel outil ouvre enfin les portes du croisement de données et de l’identification des fans vs les consommateurs acquis d’une marque ou clients d’une enseigne.

[…]

Lire la suite sur le JDN